Bande dessinée 2017 de Michael D’Amour

Ma bande dessinée 2017 (ou livre-disque) sera disponible et en édition limitée bientôt.

bande dessinee 2017 album chanson francaise
« Livre-disque 2017 » © Michael D’Amour

La bande dessinée 2017 (ou livre-disque) de Michael D’Amour sera séduisante ou intrigante ?

HACHÉ est avant tout son premier livre-disque. En effet, en sortant ce sixième album, il montre la chanson française et cette bande dessinée 2017 sous un autre angle. Cela est dû au fait qu’il voulait exploiter d’autres centres d’intérêt. D’ailleurs, riche de ses rencontres passées dans la culture underground, il surprend aujourd’hui.

Donc, pourquoi remettre  le « art-rock » au goût du jour en France ?
En raison des nombreuses années à mûrement le réfléchir, c’est un aboutissement et une grande satisfaction personnelle.
Devenu un rêve — ou un cauchemar — réel et ambitieux, le visuel et l’audio montre de l’originalité. Toutefois, ils peuvent être entendus et vus séparément.
Étant donné que Phlippe Foerster, Al Columbia, Fred « Philémon », Georges Méliès, Jan Švankmajer, Max Fleischer, Shinya Tsukamoto  sont ses références, ce dessinateur musicien a créé un jeu d’esprit. Cependant, destiné à un public adulte en raison de sa compréhension, il n’est pas à mettre entre toutes les mains. Toutefois, il est peut être lu par un public mineur.

Cet album 2017 étiqueté chanson française mélange divers styles. Punk jazz, swing jazz, gypsy jazz, antifolk, world music sont, ici, une sorte de musique de film (BO ou OST). Il renvoie à la passion de la musique jouée et composée. D’ailleurs, il sera aussi joint à cet album le premier « Guitare Tablatures Guitar Tab Book de Michael D’Amour » en pdf. Ainsi, vous verrez l’influence du groupe anglais The Smiths (Johnny Marr et de Morrissey).

En conclusion, Michael D’Amour pose le pied sur la scène francophone. C’est pourquoi langage communautaire, combat culturel et identitaire sont totalement hors de propos ici.
Soit dit en passant, j’ai une pensée pour ma famille anglaise irlandaise. Ras-le-bol des attentats en Angleterre et ailleurs !

Mais qui peut avoir peur de la mort à cause de l’amour et du sexe, après tout ?

Une réflexion au sujet de « Bande dessinée 2017 de Michael D’Amour »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

YouTube
YouTube
Instagram