Trailer et obligation visuelle artistique ?

Trailer obligatoire pour parler de l’album 2017 de Michael D’Amour nommé « Haché ». 😉

trailer obligation visuelle
« Trailer » © Michael D’Amour

Le nouveau trailer surréaliste et court de Michael D’Amour est là !

Un trailer et des vidéoclips, en général, servent à promouvoir la vente d’un album. Cela est dû au fait que, depuis le 20e siècle, la promo visuelle est une obligation.
Bien que tout musicien ne souhaite pas devenir un « artiste visuel », toutes chansons doivent être désormais transformées en clip pour chaque album (cf Amour Poubelle en 2016, TV On The Radio en 2011, Flying Lotus et son film Kuso en 2017). Cependant, la plupart des artistes — surtout leurs managers — ont conscience que dans l’industrie musicale moderne, on ne peut qu’être pris au sérieux avec une vidéo.
Mais attention, prenez garde à ne pas réaliser une vidéo de mauvaise qualité. D’autant plus que si elle tremble et est accompagné d’un mauvais extrait de chansons, elle vous décrédibilisera.

Les vidéoclips ont pour objectif de vous mettre en valeur.
Techniquement, cela reste assez simple même si les membres de votre groupe doivent montrer la maîtrise de leur instrument. Vous pouvez même rajouter quelques éléments de votre univers visuel, de votre esthétique ou de votre ambiance personnelle que vous souhaitez partager.

C’est un bon moyen pour libérer votre créativité si vous aimez créer et illustrer votre musique comme je l’ai fait avec mon album concept bande dessinée décalée « Michael D’Amour Haché » .
De toute façon, la vision de vidéos réalisées pour votre chaîne autour de la musique montre que cet art va bien au-delà de l’outil marketing. Cela n’accompagne plus uniquement une chanson mais constitue un produit en tant que tel ! Les vidéos sur YouTube, Dailymotion et Vimeo vous aident à vendre votre album et aide votre public à comprendre votre musique et votre univers visuel.

En conclusion , il est obligatoire d’être original  pour promouvoir son art non signé par les majors conformistes (« mainstream »). N’ayez pas peur ! Ha, ha, ha !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.