Livres dont vous êtes le héros

Spread the love

Livres dont vous ne pouvez qu’être le héros ces derniers temps.

livres robinson vilar boyd rollins
« Livres » © Michael D’Amour

Les livres sélectionnés, ici, allégeront le poids de votre culpabilité !

D’après certaines personnes, ces quatre ouvrages n’ont aucun point commun. Encore faut-il préciser qu’il n’ont plutôt aucun rapport avec  le livre « Nabilla Bettania – Trop vite » et l’émission de télé-réalité L’incroyable Famille Kardashian.

Alors, pourquoi parler de ces ouvrages ?
La raison est simple. Parce que les observations faites par ces auteurs sulfureux sont très pertinentes. Certes ils sont  âgés, mais ils ont vu le progrès avilir – lentement et sûrement – notre condition humaine.

D’ailleurs, leur constat est objectivement effrayant: plus notre vie s’améliore, plus les familles ont besoin de coachs, de psychiatres, de psychotropes légaux et illégaux.

Dans ces conditions, il est très facile de perdre son temps à cause de dysfonctionnement psychologiques et physiques. Notamment quand les « handicapés fainéants issus des hautes classes sociales » et la « lie du sous-prolétariat » se rapprochent.
En ce qui nous concerne, personne ne chante ici les louanges des « conspirationnistes ». Même si, depuis peu, ouvrir sa porte à toutes aides psychologiques est un gage de liberté et de lucidité. Ha, ha, ha ! En effet, certains ont vu « Le vrai Monde ».
John Lydon de Public Image Limited (P.I.L., Sex Pistols) en parle, notamment, dans son autobiographie La rage est mon énergie.

C’est pourquoi, en lisant ces ouvrages, vous découvrirez des concepts oubliés et des sujets occultés discutés de façon intelligente: la misanthropie, le pugilat, le féminisme, la misandrie, les « riches », les « pauvres », les « rebelles », les « exclus », etc.

Partant de ce fait, restez les pieds sur Terre et non dans « la Lumière ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.