Day of the Dead 2018 est décevant

Spread the love

Day of the Dead 2018 est beau et décevant (1/10).

Day of the Dead Johnathon Schaech
« Day of the Dead ! » © Michael D’Amour

Day of the Dead: Bloodline est un énième remake à éviter .

Comme la chaine SYFY, il est facile de montrer un grand intérêt pour Day of the Dead Bloodline. Mais cette fois, c’est un remake direct du film de mon enfance Le Jour des morts-vivants (1985). N’étant pas un fan de remakes, je ne pouvais qu’applaudir encore l’originalité de Bright (2017) et non cette version 2018 inférieure à l’original.

Les effets spéciaux sont intéressants, à la seule exception qu’ils sont rares. On a même l’impression de regarder un épisode long de Z Nation ou de The Walking Dead. Vous verrez même des scènes proches de Friends, de Santa Barbara ou Dynastie. Par rapport à ces arguments, dans l’ensemble, je ne peux recommander ce film, même si ça fait passer le temps.

D’ailleurs, cette nouvelle version n’est pas très effrayante et n’a plus cette atmosphère oppressante qui rendait la version originale inoubliable. Bien que j’adore Johnathon Schaech dans Doom Generation (1995) et Laid to Rest (2009), ici,  tout tend à être « consommé rapidement pour oublier ».

Pourquoi ? Parce que ce film de zombies est remplie d’images pompeuses avec de belles mise en scène. De plus, le scénario n’a aucune extravagance. Pourquoi rendre un énième hommage à George Andrew Romero ?

De fait, toutes et tous savons que d’autres l’ont déjà faits avec des personnages mal ou bien construits dans des situations clichées ou non pleines de scènes déjà vues dans ce genre. Dans la mesure où actrice et acteurs livrent des tirades mièvres où il n’y a ni pause, ni naturel certain, où irons-nous ? Les voix hors champ (voix off) de l’actrice principale rendent ce film ennuyeux et soporifique. Même les témoignages de Alice (Milla Jovovich Resident Evil) ou de Ripley (Sigourney Weaver Alien) vous tiennent mieux en éveil. Ha, ha, ha !

En conclusion, comme vous, j’ai été déçu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.